07/03/2017

DROIT DANS LE MUR

Relancer l’économie, créer des emplois… Mais qui peut encore croire à ces conneries? La population mondiale augmente, les délocalisations se multiplient, les vieux (seniors, ça fait mieux) sont mis au rancart, pour décrocher un job on demande aux jeunes des années d’expérience qu’ils n’ont pas, la pauvreté augmente (merci l'uberisation), les riches sont toujours plus riches et la robotique et l’automatisation remplacent toujours plus les humains. Demain, les imprimantes 3D vont pousser au chômage des millions de travailleurs.

Malgré cela, on veut nous faire croire que la société, telle que nous la connaissons, fonctionne sur un bon modèle mais qu’il va falloir besogner plus longtemps et augmenter la durée légale du travail… pour rester compétitif!

Comment les gens peuvent-ils encore gober ce type d’inepties? Les faits sont pourtant là. L’informatisation démolit plus d’emplois qu’elle n’en crée. Personne de sensé, doté d’un minimum de jugeote, ne peut contester cette réalité.

J’ai beau retourner le problème dans tous les sens, c’est cuit, il nous faut un changement de système. En ne voyant pas les choses en face, en continuant ainsi, on va droit dans le mur.

Il y a un type qui, je le pense objectivement, a trouvé une solution. C’est le professeur de finance franco-suisse (qui n’est pas un affreux gauchiste) Marc Chesney. Il préconise  de mettre en place une contribution de 0,2% qui frapperait l’ensemble des transactions financières, du paiement de la baguette de pain à l’achat d’actions, pour remplacer la totalité des prélèvements en Suisse (www.microtax.ch/fr/reinvent-the-system).

Ce système ne créera pas d’emplois (de toutes façons, il y en a de moins de moins) mais permettrait de supprimer tous les impôts (que les gens ne peuvent plus payer) et ainsi évitera aux Etats de s’enfoncer dans la dette.

En appliquant ce système, la Suisse pourrait ainsi montrer un bel exemple.

DTT

13:34 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Je vois que tu te réveilles.
Reste juste à trouver le bon ton parce que pour le moment tu me fais penser à Mélenchon.
Ce sont des types comme toi qui deviendront indispensables dans la suite du programme de mutation profonde de nos sociétés.
Essaie de voir ce qu'il y a de beau dans cette révolution et cesse de pester contre l'inertie et l'obsolescence de notre système au sens large.
Ouvre une plateforme proactive et cherche les clés qui permettront enfin d'envisager notre bref passage sur cette planète comme une expérience enviable, voire jouissive.
Viens nous donner de l'envie par ta plume. Viens nous rappeler à quel point l'humain est riche dans sa diversité. Viens faire la nique à la machine qui aura de la peine à atteindre notre niveau d'imperfection, seul moteur de la vie car un monde parfait n'a aucune raison d'être.
Le reste suivra. Tout naturellement.

Écrit par : Pierre Jenni | 09/03/2017

L'informatisation est un réel progrès. Nul ne le conteste. Mon constat est de dire que cela se fait au détriment de l'emploi. Et c'est pourquoi il faut un changement sociétal.

Écrit par : Didier Tischler Taillard | 11/03/2017

Il faut un changement de système: Finances dominant l'ensemble avec le plus grand mépris des moins favorisés ou... de nouveaux points de vue concernant nos priorités dans la vie.
Les peuples devenus masses à exploiter tout en les manipulant doivent reprendre possession d'eux-mêmes... la démocratie faisant les peuples souverains.

Un livre de François Bayrou, Résolution française, aux Editions L'Observatoire aborde l'ensemble de ces questions cuisantes et tellement irresponsables à force de cupidité, cruauté et/ou indifférence avec non pas les consternantes contemporaines accusations stériles mais des réponses très, très longuement réfléchies ainsi que, selon lesquelles, expérimentées en tant que maire et homme politique français et européen. Une évidente maturité, honnêteté et bonne foi au service de la nation, de son pays, comme de l'ensemble de notre planète en forme de sérieuses orientations.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 09/03/2017

Bonjour;

Je découvre aujourd'hui votre blog, donc aussi ce premier texte qui a retenu toute mon attention et dont j'approuve totalement sa teneur. Votre point de vue est très pertinent et reflète, hélas, la triste réalité dans laquelle se trouve notre société. Merci de cette clairvoyance qui permet e se sentir moins seul. Au plaisir de vous lire Cher Monsieur Tischler Taillard

Écrit par : Cédric VIATTE | 10/03/2017

Les commentaires sont fermés.